Communiqué de presse

Le Sommet des Nations Unies sur les systèmes alimentaires propose des solutions possibles pour une action locale, régionale et mondiale

30 juin 2021

Les objectifs de réduction à zéro des émissions liées à l'alimentation et à l'utilisation des sols, la réorganisation des repas scolaires et la promotion d'une alimentation saine seront à l'ordre du jour du pré-sommet le mois prochain.

25 juin 2021, ROME : le Sommet des Nations unies sur les systèmes alimentaires a révélé les 15 domaines d'action et plus de 50 groupes de solutions qui alimenteront les discussions lors du pré-sommet à Rome du 26 au 28 juillet.

Chaque domaine d'action, élaboré par plus de 500 membres des cinq pistes d'action du Sommet, regroupe des propositions destinées à changer la donne et à atteindre les objectifs de développement durable (ODD) grâce à la transformation des systèmes alimentaires.

Les solutions, publiées sur la communauté du Sommet en ligne, visent à soutenir les États membres dans leur transformation nationale des systèmes alimentaires. Ils contribueront également à stimuler de nouvelles coalitions et de nouveaux engagements de la part des gouvernements et des partenaires pour soutenir ces transformations, dont beaucoup seront présentées lors du Sommet des Nations Unies sur les systèmes alimentaires en septembre à New York.

Les solutions ont été élaborées à partir de plus de 2 000 idées proposées au cours de 18 mois de dialogues, d'enquêtes et de forums ouverts avec des peuples autochtones, des groupes de jeunes, des producteurs, des chercheurs, des ONG et des gouvernements.

Parmi ces solutions, on trouve des initiatives visant à repenser les programmes de repas scolaires et des propositions visant à inclure le coût d'une alimentation saine dans le calcul des seuils de pauvreté.

D'autres solutions consistent à développer des chaînes d'approvisionnement sans déforestation et à réorienter les subventions vers une production et une consommation durable.

Les principales idées de nouveaux partenariats sont les suivantes : le Indigenous Peoples Food Systems Trust, la Coalition pour la jeunesse africaine dans l'agriculture et la Food and Land Net Zero Country Alliance, pour que les pays s'engagent à ne pas émettre de gaz à effet de serre liés à l'alimentation et à l'utilisation des terres d'ici 2050.

Fin

Note à l'attention des éditeurs

Les journalistes peuvent s'inscrire pour recevoir des actualités du Sommet ici et demander une accréditation pré-Sommet ici.

Pour en savoir plus : FSScommunications@un.org

À propos du Sommet des Nations Unies sur les systèmes alimentaires 2021

Le Sommet des Nations Unies sur les systèmes alimentaires a été annoncé par le Secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, lors de la Journée mondiale de l’alimentation en octobre dernier dans le cadre de la Décennie d’action pour la réalisation des ODD d’ici 2030. L’objectif du Sommet est de faire progresser les 17 ODD à l’aide d’une approche des systèmes alimentaires, en tirant parti de l’interconnectivité des systèmes alimentaires avec les problèmes mondiaux tels que la faim, le changement climatique, la pauvreté et les inégalités. Pour obtenir de plus amples informations concernant le Sommet des Nations Unies sur les systèmes alimentaires 2021 et la liste des membres du Comité consultatif et du Groupe scientifique, veuillez visiter : https://www.un.org/foodsystemssummit

Le Sommet des Nations Unies sur les systèmes alimentaires propose des solutions possibles pour une action locale, régionale et mondiale

Entités des Nations Unies impliquées dans cette initiative

RCO
Bureau du(de la) Coordonnateur(trice) résident(e)
ONU
Nations Unies