Communiqué de presse

Un cadre de réponse multisectorielle à la pandémie COVID-19, pour une Guinée résiliente, et tournée vers l’émergence

30 septembre 2020

  • Le système des Nations Unies en Guinée a présenté au Gouvernement un cadre de réponse multisectorielle sanitaire et socio-économique pour soutenir les efforts de riposte et de relèvement face à la pandémie de COVID-19 en République de Guinée.

Le vendredi 11 septembre 2020, une délégation de l’équipe pays des Nations Unies conduite par le Coordonnateur Résident, Dr Vincent Martin, a été reçue à la primature, par le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Dr Ibrahima Kassory FOFANA. La délégation onusienne a présenté au gouvernement le cadre de réponse multisectorielle du Système des Nations Unies en Guinée (SNU), à la pandémie de COVID-19, pour la période 2020- 2021. Ce cadre est une offre conjointe des Nations Unies, en appui aux efforts nationaux de riposte, pour la protection des services et des systèmes de santé, la garantie pour la protection des personnes et les services de base, la protection des emplois, des PME, des travailleurs et travailleuses du secteur informel.

Ce document stratégique et pragmatique du SNU est doté d’un budget global de 92,622,505 USD et est parfaitement aligné aux piliers du PNDES et aux axes prioritaires de la Stratégie Nationale de Lutte Contre la COVID19 en Guinée. Grâce aux efforts de réorientation des activités des agences pour faire face aux urgences, les contributions du Fonds Spécial COVID19 du Secrétaire Général des Nations Unies et les mobilisations auprès des bailleurs de fonds, 42% du financement, soit 38,812,908 USD ont été engagés.

Le Cadre sera déployé sur une période de 18 mois et s’adresse aux deux fronts majeurs qui résument les domaines d’interventions, à savoir : a) un front sanitaire, pour rompre la chaîne de transmission de la maladie et b) un front économique et social, pour créer les conditions d’une relance économique durable tout en atténuant les effets directs et indirects de la maladie sur l’économie, les ménages, les entreprises privées et le secteur informel. Ces domaines d’interventions du Cadre de Réponse Multisectorielle représentent un ensemble intégré de mesures d’appui au gouvernement pour faire face aux besoins des personnes vulnérables les plus durement touchées par la pandémie et protéger leurs droits. Toutes les actions, programmées sont basées sur les principes directeurs des Nations Unies, à savoir notamment le respect des droits de l’homme et des approches genre, l’importance des partenariats, de l’innovation, des améliorations autour de la coordination et du ciblage des populations les plus vulnérables.

Le Cadre de Réponse Multisectorielle des Nations Unies 2021-2022, salué par le Premier Ministre, Chef de Gouvernement et ayant fait l’objet d’une attention particulière du Ministre de l’Economie et des Finances et du Ministre de la Santé – qui ont assisté à la cérémonie de présentation, est perçue par ailleurs, comme une contribution substantielle au cadre de dialogue entre le Gouvernement et le Système des Nations Unies, mais également comme une réponse concrète aux efforts de mobilisation des ressources pour le financement des actions de lutte contre la COVID-19 en République de Guinée.

Un cadre de réponse multisectorielle à la pandémie COVID-19, pour une Guinée résiliente, et tournée vers l’émergence

Thierno Souleymane BAH

Thierno Souleymane Bah

RCO
Chargé de la Coordination du Développement, Spécialiste Plaidoyer et Communication

Entités des Nations Unies impliquées dans cette initiative

RCO
Bureau du(de la) Coordonnateur(trice) résident(e)

Autres entités impliquées dans cette initiative

Banque mondiale
Banque mondiale