Communiqué de presse

CONFERENCE HERNAN SANTA CRUZ EN REPUBLIQUE DE GUINEE

15 juillet 2021

Le troisième de la série des Dialogues Hernan Santa Cruz a été co-organisé par le Gouvernement de la République de Guinée, en collaboration avec l'ONU/HCDH, le 13 juillet à Conakry, avec la participation du HC, du Coordonnateur Résident de l'ONU et de Max Santa Cruz.

Ouvert par le Président de la République et clôturé par le Premier Ministre, cet événement a réuni 400 participants dont plusieurs ministres et autres hauts fonctionnaires, des organisations et experts internationaux, et des activistes de la société civile dont des représentants de la communauté agricole locale et des mouvements environnementaux de base. Il a été retransmis en temps réel dans le monde entier, avec des intervenants et des panélistes venus d'Europe, d'Afrique et des Amériques.  La conférence a été suivie par les autorités régionales et la société civile grâce au soutien des bureaux régionaux UN a Kankan et Nzérékoré. La conférence a marqué un nouvel élan pour le droit au développement, les droits économiques, sociaux et culturels et l'Agenda 2030, en vue de faire progresser la paix et le développement durable en Guinée, en Afrique et au-delà. Dans le cadre du thème général de la contribution du développement aux droits de l'homme, d'éminents intervenants ont participé à trois panels :

  • Le droit au développement, le changement climatique et la protection de l'environnement ;
  • Le droit au développement, la participation et la cohésion sociale ; et
  • Le droit au développement dans les pays en développement.

Les intervenants ont réfléchi, entre autres, aux défis posés par le changement climatique et à la nécessité de réaliser le droit à un environnement sain pour les générations actuelles et futures, aux inégalités structurelles et systémiques, à la répartition équitable des bénéfices du développement et de la mondialisation, à un nouveau pacte vert mondial pour construire un monde plus juste et plus vert, à la crise mondiale de la dette, aux mesures d'austérité, aux flux financiers illicites, à la participation significative de la société civile, en particulier des femmes, des jeunes et des défenseurs des droits de l'homme, à la propriété foncière des femmes, aux défis spécifiques des pays en développement, notamment des pays les moins avancés, et à la prévention des conflits. Ils ont souligné la nécessité d'un environnement local et mondial favorable au développement durable, y compris une marge de manœuvre budgétaire et politique, comme le prévoit et l'exige le droit au développement. Ils ont discuté du rôle vital du développement dans la réalisation de tous les droits de l'homme, notamment les droits économiques, sociaux et culturels, afin de répondre aux besoins fondamentaux des personnes, notamment en matière de nourriture et d'eau, de santé et d'éducation.

Le plan d'action formulé à l’issue de la conférence vise à faire avancer progressivement le droit au développement et les droits économiques, sociaux et culturels, dans le contexte du projet pilote visant à rendre le droit au développement opérationnel en Guinée, et de la présidence actuelle de la Guinée du G-77+Chine, qui comprend 134 pays en développement. L'amélioration de la justiciabilité du droit au développement et des droits économiques sociaux et culturels, et le renforcement de la coopération et de la solidarité internationales inclusives et en réseau, y compris la coopération Sud-Sud et régionale, sont des éléments clés de ce plan. Le Plan comprend un soutien au gouvernement guinéen pour qu'il participe activement aux négociations en cours sur une Convention sur le droit au développement, et pour qu'il remplisse ses engagements dans le cadre de l'Accord de Paris afin de renforcer la prévention et la résilience au changement climatique.

 

CONFERENCE HERNAN SANTA CRUZ EN REPUBLIQUE DE GUINEE

Entités des Nations Unies impliquées dans cette initiative

HCDH
Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme
RCO
Bureau du(de la) Coordonnateur(trice) résident(e)
ONU
Nations Unies